You are currently browsing the tag archive for the ‘tofu soyeux’ tag.

Gaufres

Gaufres

Des vacances sans gaufres ou crêpes ? C’est que c’est l’été…
Des gaufres vegan, véritable challenge. Cette version sera peut-être un peu trop croustillante au goût de certains (à moins de laisser les gaufres ramollir les unes sur les autres, comme les crêpes) mais pour ma part c’était un véritable bonheur que de les napper de confiture de framboises et de chocolat fondu.
Véganisation d’une recette de gaufres lyonnaises.

Pour 8 gaufres :
– 250 g de farine
– 80 g de tofu soyeux
– 20 g de rapadura
– 1/2 sachet de poudre à lever
– 50 cl de lait de soja
– 60 g de margarine.

Faire fondre la margarine dans le lait. Mixer la farine, la poudre à lever, le rapadura et le tofu soyeux. Ajouter le mélange lait/margarine. Laisser reposer 1 ou 2 h avant de lancer la cuisson.

Publicités
Bavarois à la framboise et au chocolat

Bavarois à la framboise et au chocolat

Les bavarois, je suis tombée dedans récemment en fréquentant assidument le blog de Kardinal et Miss VGPower. Le mariage de saveurs du jour n’est pas tant pour la date en elle-même que pour l’envie d’allier les framboises du jardin (qui attendaient sagement au congélateur au lieu d’être transformées en confiture) à la puissance du chocolat noir. Petite peur dans l’élaboration en réalisant que le sachet faisait 4 g et non 2 g comme je le pensais mais au final c’était délicieux et loin de ressembler à une gelée anglaise (même si je n’ai rien contre les gelées anglaises).

Pour 4 bavarois individuels :
– 125 g de biscuits au chocolat (en vrac à Biocoop, cookies maison ou encore Verkade bio)
– 3 c à s de margarine
– 25 cl de coulis de framboises
– 2-3 c à s de sucre complet si coulis maison
– 2 g d’agar-agar (ou 4 g comme moi)
– 100 g de tofu soyeux
– 100 g de chocolat noir
– 4 framboises

Préparer le fond des bavarois en réduisant en poudre les biscuits et en leur ajoutant la margarine. Poser les cercles à pâtisserie sur du papier cuisson et garnir les fonds en tassant bien. Mettre au frais.

Mixer le tofu soyeux.

Faire chauffer le coulis de framboises avec le sucre puis ajouter l’agar-agar et faire chauffer 1 mn. Ajouter l’ensemble au tofu soyeux. Mixer et verser dans les cercles. Mettre au frais quelques heures (une nuit ici).

Faire fondre le chocolat noir au bain-marie. Le verser au-dessus de la mousse de framboises. Poser une framboise (si congelée, ne pas la sortir à l’avance) et laisser prendre au frais.

Tarte flambée végétale

Tarte flambée végétale

Il y a quelques années, je faisais des séjours réguliers à Strasbourg où un de mes petits plaisirs était de me rendre dans une brasserie assez connue où l’on servait tarte flambée et bière. La recette originale n’a rien de végétarien et encore moins végétalien : crème fraîche, fromage blanc, lardons… Mais très franchement cette version végétale garde ses atouts : fine pâte à pain, oignons craquants et couverture crémeuse ! On pourrait ajouter du tofu fumé pour « remplacer » les lardons mais cela ne m’a pas semblé nécessaire : il y a déjà un apport en protéines.

Pour une tarte flambée :
– 250 g + 1 c à s de farine
– 10 g de levain en poudre
– 2 + 3 c à s d’huile d’olive
– 150 g de tofu soyeux
– 15 cl de crème de soja
– 1 + 1 1/2 c à c de sel
– 1 gros oignon doux (des Cévennes)

Préparer la pâte pain avec les 250 g de farine, le levain, 1 c à c de sel, 2 c à s d’huile d’olive et un peu d’eau tiède. Une fois levée, l’étaler sur une plaque.

Préparer la garniture. Mélanger le tofu soyeux, la crème de soja, 1 c à s de farine, 1 1/2 c à c de sel et 3 c à s d’huile d’olive. Etaler ce mélange sur la pâte. Ajouter l’oignon finement émincé et faire cuire à 230°C pendant 20-30 mn.

Bavarois poire/chocolat

Bavarois poire/chocolat

… ou comment recycler un ratage…
A la base, mes tartelettes devaient avoir un fond biscuité ce qui représentait l’avantage de ne pas utiliser le four. Mais, au moment du démoulage, catastrophe, certains fonds se sont brisés ! Restons zen…
Vu que j’avais emprunté la recette du fond biscuité à la reine des bavarois, je me suis dit « allons-y ». Une version un peu différente car en partie inspirée par ce bavarois.

Pour 5 bavarois :
– 150 g de biscuits (P’tit nature de Bjorg)
– 60 g de margarine
– 1 c à s de purée d’amandes blanches
– 150 g de tofu soyeux
– 1 poire bien mûre
– 10 cl de lait de soja
– 1 c à c d’agar-agar
– 100 g de chocolat noir

Réduire les biscuits en poudre.  Mélanger avec la margarine et la purée d’amande. J’avais ajouté de l’huile essentielle d’orange ce qui donnait un parfum au biscuit. Garnir des cercles de pâtisserie et laisser prendre au frais.

Mixer la poire et le tofu soyeux. Faire chauffer le lait de soja et l’agar-agar. Les ajouter à la poire et au tofu. Mixer de nouveau. Verser sur les fonds biscuités dans les cercles. Faire prendre de nouveau au frais.

Faire fondre au bain-marie le chocolat. Verser sur les bavarois. Laisser durcir et déguster. Une version avec un peu de liqueur de poire dans la mixture du milieu pourrait être sympathique aussi.

Gâteau marbré aux poires

Gâteau marbré aux poires

J’avais eu la chance de goûter à la version originale il y a quelques mois… Je l’ai détournée avec ce que j’avais dans mon frigo/placard. Pas déçue ! Mon fils se régale. Ce gâteau n’aura pas duré 48 h… à 2. Oups…

Pour un gâteau :
– 200 g de farine
– 40 g d’arrow-root
–  1 sachet de poudre à lever
– 140 g de rapadura
– 90 g (=9 cl) d’huile de sésame
– 30 g (=3 cl) de lait de soja avec une gousse de vanille fendue laissée à macérer
–  100 g de tofu soyeux
– 100 g de yaourt de soja
– 2 c à s de cacao amer
– 1 poire
Pour les explications, allez voir par là. Question cuisson, je l’ai laissé bien 1 h à 180°C dans un four préchauffé. La prochaine fois, j’essaierai à 200°C.

Bavarois au brocoli

Bavarois au brocoli

Des cercles à pâtisserie flambant neufs (et pour cause), une recette de Virginie de cheese-cake au brocoli… on détourne la recette pour une version chaude avec un biscuit plus classique (pâte à tarte de Laurence Salomon).

Pour 4 bavarois :
– 80 g de farine
– 25 g de flocons d’avoine
– 1/2 c à c de sel
– 2 c à s d’huile d’olive
– 225 g de brocoli cuit à la vapeur
– 130 g de tofu soyeux
– 5 cl de lait de soja
– muscade

Préparer les fonds de bavarois en mélangeant la farine, les flocons d’avoine, le sel, l’huile d’olive et un peu d’eau tiède. Etaler cette pâte dans les cercles, huilés, disposés sur une plaque recouverte de papier cuisson. Mettre au four à 220°C pendant 10 mn.

Préparer la mousse de brocoli. Mixer le brocoli avec le tofu soyeux et le lait de soja. Assaisonner et parfumer avec un peu de muscade. Poser cette mousse dans les cercles. Mettre au four encore 10 mn.

Pour servir, j’ai accompagné de champignons sautés dans un peu d’huile d’olive avec des échalotes. Un régal !

Brioche royale

Brioche royale

Dans mon sud natal, pour l’Epiphanie, la tradition n’est pas la galette parisienne mais la brioche aux fruits confits. Et comme j’avais une envie de brioche pour mon petit-déjeuner dominical… celle-ci est vraiment divine avec ses 3 parfums d’orange !

Il suffit de suivre les indications de la brioche au levain et d’ajouter le zeste d’une orange, 2 gouttes d’HE d’orange et 2 c à s d’oranges confites. On peut acheter ces dernières toutes prêtes mais c’est assez cher alors que c’est très simple de les préparer soi-même. Il faut juste accepter de mobiliser une grande casserole pendant une semaine ou choisir la version rapide.

Ma version (longue) :
– écorces d’1 kg d’oranges
– 700 g de sucre complet

Nettoyer les écorces en enlevant la petite peau blanche au maximum. Les faire bouillir 5 mn dans de l’eau. Refroidir dans de l’eau froide puis les égoutter.

Préparer un sirop avec le sucre et 1 l d’eau. Ajouter les écorces et faire chauffer 15 mn. Retirer du feu et les laisser dans le sirop jusqu’au lendemain. Le lendemain, on refait chauffer pendant 15 mn, etc… et ce pendant 6 jours ! Ca se mérite les bonnes choses.

Le 6ème jour, égoutter les écorces confites et laisser sécher.

Pour faire une brioche royale, il faut poser la boule sur une plaque recouverte de papier cuisson puis former un trou en son centre dans lequel on introduira un rouleau en papier pour maintenir la forme.

Flan de potimarron

Flan de potimarron

Pour 4 flans :
– 1 minuscule potimarron (400 g pesé sans graines)
– 1 oignon
– 1 gousse d’ail
– 80 g de tofu soyeux
– 5 cl de crème de soja
– 1 c à c de gingembre en poudre
– 1/2 c à c de muscade en poudre
– 2 c à s d’huile d’olive
– levure maltée

Découper le potimarron en petits dés. Hacher l’oignon et l’ail.

Faire revenir dans l’huile les oignons et l’ail. Ajouter les dés de potimarron. Assaisonner avec les épices, du sel et du poivre. Laisser mijoter pendant 20 mn environ. Mixer ensuite en purée en ajoutant le tofu soyeux et la crème de soja.

Verser dans 4 ramequins huilés, disposés dans un plat avec 1 ou 2 cm d’eau. Faire chauffer 20 mn à 200°C.

Démouler sur une assiette en passant d’abord la lame d’un couteau sur les bords. Saupoudrer de levure maltée.

Verre chocolat/orange aux dés de brioche

Verre chocolat/orange aux dés de brioche

Inspirée par une recette de Verres gourmands de Benoît Molin, j’ai fait ma version au tofu soyeux et au chocolat noir.

Pour 2 verres :
– 200 g de tofu soyeux
– 100 g de chocolat noir à 70%
– 2 gouttes d’huile essentielle à l’orange
– 2 petites oranges
– 1 c à s de rapadura
– 2 tranches de brioche végétalienne

Préparer la compote d’oranges. Les peler et mettre les quartiers dans une casserole avec le rapadura. Si vous êtes courageux, vous pouvez les peler à vif. Je ne suis pas courageuse. Laisser cuire jusqu’à ce que cela compote, mixer.

Préparer la mousse au chocolat de cette façon en ajoutant l’huile essentielle d’orange.

Couper la brioche en dés que l’on peut faire griller légèrement.

Disposer dans les verres : la compote d’orange, une couche de mousse au chocolat, des dés de brioche, une autre couche de mousse de chocolat (plus fine).

Mousse de framboise

Mousse de framboise

Pour 2 personnes :
– 200 g de tofu soyeux
– 60 g de coulis de framboises

Mixer le tofu soyeux avec le coulis. Mettre au frais. Plus simple, y a pas ! 🙂