You are currently browsing the tag archive for the ‘amandes’ tag.

Gâteau aux fruits secs

Gâteau aux fruits secs

Depuis que j’avais utilisé cette recette pour faire un marbré chocolat/poires, il me tardait de la refaire en changeant ses parfums. La base est vraiment parfaite pour un gâteau végétalien. Il suffit juste ensuite de trouver des idées pour varier le plaisir. Aujourd’hui c’est un gâteau plein d’énergie à base de fruits secs. Très parfumé, pas aussi sucré qu’on pourrait le penser.

Pour un gâteau :
– 200 g de farine
– 40 g d’arrow-root
– 1 sachet de poudre à lever
– 140 g de rapadura
– 9 cl huile de sésame
– 3 cl de lait de soja
– 200 g de yaourts de soja
– 200 g de fruits secs (noix, amandes, noisettes, raisins, abricots, figues)

Mixer le tout ou mélanger puis ajouter les fruits secs coupés en morceaux. Mettre au four à 200°C pendant 45 mn.

Publicités
Galette des rois

Galette des rois

Savez-vous comment ? Quand elle est bien faite avec de la margarine dedans…

Je l’avais promise à mon fiston même si j’ai une préférence pour la brioche, personnellement. Atelier pâtisserie du mercredi, nous nous y sommes collés avant le goûter. Comme toute préparation du genre, la galette est bien meilleure une fois froide car elle révèle tous ses parfums. Par contre, le feuilleté, c’est meilleur chaud. Dilemme…

Pour 6 à 8 parts :
– 2 pâtes feuilletées VGL
– 120 g d’amandes
– 2 c à s de jus d’orange
– 50 g de rapadura
– 80 g de margarine
– 25 cl de lait de soja
– 1 c à s bien bombée d’arrow-root
– 4-5 gouttes d’HE d’orange

Préparer le mélange aux amandes.  Mixer les amandes. ajouter le rapadura, la margarine, le jus d’orange.

Préparer une crème avec le lait de soja et l’arrow-root en faisant chauffer doucement ces deux dans une casserole tout en mélangeant. Une fois que le lait a épaissi, éteindre le feu et ajouter l’HE. Mélanger et ajouter aux amandes.

Etaler une pâte feuilletée sur une plaque. Disposer le mélange crème-amandes en laissant 1 ou 2 cm sur les bords. Poser par-dessus la 2ème pâte feuilletée. Souder en repliant les bords vers le dessus. Passer au pinceau un peu de lait de soja pour faire dorer. Mettre au four 30 mn à 220°C.

NB : et bien sûr, on n’oublie pas la fève (récupérée) ni la couronne (ah, les couronnes du mois de janvier en maternelle… gommettes, paillettes, tout est bon et c’est les plus belles !). Si vous n’avez pas d’enfant en maternelle et pas l’âme d’un bricoleur de couronnes, il y en a à télécharger ici.

Amandines au chocolat

Amandines au chocolat

Cette recette est adaptée d’un ouvrage pour gourmands : La passion du chocolat. Un bouquin où les photos sont rares mais où chaque recette donne envie… pour peu qu’on aime le chocolat ! Dans cette version, il y a moins de chocolat que ce qui est demandé (200 g au lieu de 600 !).

Pour une quinzaine de palets :
– 200 g d’amandes effilées
– 200 g de chocolat noir (plus il est fort, mieux c’est)
– 50 cl d’eau
– 200 g de sucre complet
– 1 gousse de vanille

Préparer un sirop avec l’eau, le sucre et la vanille fendue. Porter à ébullition. Y jeter les amandes effilées et faire cuire pendant 2-3 mn.

Egoutter les amandes et les étaler sur une plaque recouverte de papier cuisson. Faire griller à four chaud (200°C) pendant 10 mn en les retournant de temps en temps.

Faire fondre le chocolat (si vous avez un thermomètre : à 31°C). Ajouter les amandes grillées. Former des petits tas sur du papier cuisson pour les laisser durcir avant de les détacher. Mieux vaut des petits tas que des palets, à mon avis.

Abricots secs fourrés à la pâte d'amande à l'orange

Abricots secs fourrés à la pâte d'amande à l'orange

Pour ces petites mignardises de saison, j’ai suivi la recette de pâte d’amande (celle pour les dés au cacao) proposée par Valérie Cupillard. J’ai réduit des amandes en poudre : c’est la version rustique et c’est très bon. Pour les proportions, qu’elle donne, j’ai mis 80 g de poudre d’amandes pour que ça fasse une pâte facile à travailler. L’ajout d’huile essentielle d’orange donne un parfum délicieux qui se marie bien avec l’amande et encore plus avec ces abricots secs.

J’ai, par ailleurs, fait une autre pâte d’amande, qui se travaille tout aussi bien :
– 100 g d’amandes en poudre
– 2 c à s de sirop d’agave
– 1 c à s de rapadura
– 1 pincée de sel

tapenade aux olives vertes

tapenade aux olives vertes

Dans la famille tapenade, je vous avais déjà servi la version olives noires. Aujourd’hui ce sera version olives vertes, plus douce. Les recettes traditionnelles mettent généralement des anchois qui non seulement augmentent l’aspect salé de la tapenade mais effacent aussi parfois le goût des olives. Dans la version végétarienne, les anchois sont omis et ce n’est pas plus mal car ils n’ont rien d’indispensable. Par contre, les câpres le sont (faudra que je pense un jour à en faire la récolte lors de cueillettes sauvages) car c’est eux qui donnent leur nom occitan à cette tartinade.

Pour un bol de tapenade :
– 150 g d’olives vertes
– 30 g de câpres
– 50 g d’amandes
– 10 cl d’huile d’olive

Mixer les amandes (pour un aspect rustique et pour le goût sinon opter pour des amandes en poudre). Ajouter les olives et les câpres puis l’huile d’olive en filet.

Pour un aspect plus crémeux on pourrait remplacer les amandes entières par de la purée d’amandes. A essayer.

Biscuits d'automne

Biscuits d'automne

Des biscuits bien riches pour un automne qui tarde à venir ici côté températures (et c’est tant mieux). C’est une recette que j’ai pu récolter lors d’un stage de cuisine dans le cadre des journées mondiales végétariennes.

Pour une vingtaine de biscuits :
– 250 g de farine
– 100 g de margarine
– 50 g de rapadura
– 1 c à c de cannelle
– 1 c à c de gingembre
– 25 g de raisins secs
– 25 g de figues sèches
– 25 g d’abricots secs
– 20 g de noix
– 20 g d’amandes

Couper les fruits secs et les laisser gonfler dans un peu d’eau chaude.

Mélanger la farine avec les épices, le rapadura et la margarine. Ajouter les fruits secs égouttés, les noix et amandes ainsi qu’un peu d’eau ayant servi à faire gonfler les fruits si besoin.

Faire des petits tas sur une plaque à four. Faire cuire 20 mn à 200°C.

Cookies aux flocons de quinoa et de riz

Cookies aux flocons de quinoa et de riz

Pour cette recette, je me suis fortement inspirée de la recette de jm et cydwen. Et encore, c’est parce que je n’avais pas de flocons d’avoine dans mon placard. Sacrilège ! Mais ça m’a permis de découvrir une nouvelle saveur de cookies. Ils ont un croustillant inégalable ! J’adore.

Pour une quinzaine de cookies :
– 120 g de farine
– 30 g de flocons de quinoa
– 30 g de flocons de riz
– 2 c à s d’arrow-root
– 75 g de margarine
– 80 g de rapadura
– 50 g de chocolat noir à 70%
– 10 à 15 amandes
– 10 à 15 noisettes
– 1 c à s de lait de soja

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger, la farine, l’arrow-root, les flocons, le rapadura, la margarine et le lait de soja. Ajouter le chocolat, les amandes et noisettes préalablement coupés en petits morceaux.

Former des petites boules qu’on aplatit dans la main et les poser sur une plaque allant au four. Les laisser 10 mn puis les laisser durcir et refroidir à l’extérieur.

C’est vraiment simple à réaliser avec les enfants (merci à mon petit chef pour l’aide) et ce sont des biscuits super sains pour le goûter.

Tartelette aux mirabelles

Tartelette aux mirabelles

Pour 5-6 tartelettes :
– 1 pâte sablée selon la recette de Valérie Cupillard dans son livre Sans lait & sans oeufs
– 50 g d’amandes réduites en poudre
– des mirabelles
– 2 c à s de rapadura

Préchauffer le four à 200°C. Une fois les moules à tartelettes garnis de pâte sablée, recouvrir de poudre d’amandes, poser des moitiés de mirabelles et mettre au four. Au bout de 20-25 mn, saupoudrer de rapadura et laisser encore au chaud pendant 2 mn.

Ces tartelettes sont meilleures si dégustées tièdes.