You are currently browsing the tag archive for the ‘purée de tomates’ tag.

Pizza aux artichauts et à la crème de soja

Pizza aux artichauts et à la crème de soja

Ce passage assez récent (6-7 mois) au végétalisme me permet d’explorer des recettes autrement. La pizza est l’exemple même des changements culinaires qui s’opèrent dans ma cuisine. Auparavant, nous mangions une pizza hebdomadaire, faite maison, aux fromages (roquefort, chèvre, tomme de brebis), parfois parsemée de noix. C’était fondant, délicieux… riche. A Présent, je me fais plaisir avec d’autres textures, d’autres parfums et franchement, ça vaut toutes les pizzas aux fromages du monde ! Et c’est sûrement plus sain.

Pour la pâte :
– 250 g de farine T80
– 10 à 15 cl d’eau tiède
– 1 c à c de sel
– 10 g de levain
– 2 c à s d’huile d’olive

Mixer les ingrédients en terminant par l’huile d’olive quand la pâte forme déjà une boule. La laisser lever dans un endroit chaud.

Pour la garniture :
– 1/2 paquet de coeurs d’artichauts marinés aux herbes (75 g)
– 150-200 g de coulis de tomates
– 1 gros oignon doux ou 4-5 petits
– 1 c à s de câpres
– 5 cl de crème de soja
– huile d’olive

Préchauffer le four à 230°C.

Faire revenir les oignons émincés dans un peu d’huile d’olive.

Etaler la pâte et la garnir avec la purée de tomates, les oignons, les artichauts et les câpres. Enfourner pour 20 mn. 2-3 mn avant de la sortir, ajouter un peu de crème de soja.

La preuve qu’elle était délicieuse : mangée toute seule lors d’un seul repas !

Publicités
Gratin de légumes d'automne à la béchamel rouge

Gratin de légumes d'automne à la béchamel "rouge"

Le côté rouge ne ressort pas sur cette photo mais vous allez comprendre pourquoi je l’ai qualifiée de « rouge ».

Pour 2 personnes :
– 1 petit potimarron
– 4 pommes de terre
– 1 oignon
– 1 gousse d’ail
– 10 olives noires
– 2 c à s huile d’olive (pour la béchamel)
– 2 c à s bombées de farine
– 40 cl de lait de soja
– 3 c à s de purée de tomates
– levure maltée

Faire cuire à la vapeur pendant 20 mn les pommes de terre et des cubes de potimarron.

Faire revenir dans un peu d’huile d’olive l’oignon et l’ail émincés. Ajouter les pommes de terres en tranches épaisses, les cubes de potimarron. Quand les légumes sont dorés, ajouter des morceaux d’olives et assaisonner.

En parallèle, préparer une béchamel. Faire chauffer l’huile et la farine. Ajouter peu à peu le lait de soja en remuant jusqu’à ce que cela épaississe. Ajouter la purée de tomates et assaisonner.

Dans un plat à gratin, disposer les légumes. Recouvrir de béchamel. Faire chauffer quelques minutes à four doux. Avant de servir, parsemer de levure maltée.

C’est crémeux, fondant, bref un vrai plat réconfortant quand il fait tout gris.

Boulettes de tofu rosso à la marocaine et riz "rouge"

Boulettes de tofu rosso à la marocaine et riz "rouge"

J’avais en tête une recette de boulettes (à la viande donc recette bannie depuis 2 ans) accompagnées de riz rouge. Dans la-dite recette, les boulettes cuisaient avec le riz mais là, j’ai eu peur qu’elles se désagrègent en morceaux.

Pour 3 personnes :
– 200 g de tofu rosso
– 1 gousse d’ail hachée
– 1 c à c de ras-el-hanout
– 1 c à c de cumin
– 1 oignon
– 1 carotte
– 200 g de riz semi-complet
– 35 cl de purée de tomates
– 45 cl d’eau
– 1 c à s d’huile d’olive

Préparer les boulettes. Hacher le tofu rosso (j’utilise un moulin à légumes). Lui ajouter l’ail haché, le ras-el-hanout et le cumin. Mélanger et former des boulettes.

Préparer le riz « rouge ». Couper en petits dés la carotte et l’oignon. Les faire revenir dans l’huile d’olive. Ajouter le riz et le faire revenir jusqu’à ce que ses grains soient transparents. Ajouter la purée de tomates, l’eau. Assaisonner et laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que le riz soit cuit (le liquide doit être absorbé).

Avant de servir, faire revenir les boulettes dans une poêle.

Nems végétariens

Nems végétariens et sauce exotique

Les nems… c’est le genre de plats que beaucoup de personnes aiment mais n’osent pas cuisiner elles-mêmes de peur que cela soit trop long ! Et pourtant, en 2-3 mouvements c’est prêt !

Personnellement, au prix des nems végétariens bio, je n’hésite pas une seconde.

Pour 15 nems :
– 15 galettes de riz
– 50 g de petites protéines de soja texturées
– 2 carottes
– 125 g de champignons de Paris
– 1 oignon
– 1 gousse d’ail
– 1/2 c à c de mélange 5 parfums (fenouil, girofle, poivre, cannelle, anis)
– 1/2 c à c de gingembre
– 1 c à s de sauce soja
– huile de sésame pour cuisson

Réhydrater les protéines de soja texturées dans de l’eau.

Couper les carottes en bâtonnets , les champignons et les oignons en lamelles. Hacher l’ail.

Egoutter les protéines de soja.

Faire revenir les oignons dans 1 c à s d’huile de sésame. Ajouter les protéines de soja, les bâtonnets de carottes, les champignons. Quand les carottes sont presque tendres, ajouter l’ail haché, la sauce soja, les épices. Faire revenir encore 1 à 2 mn puis laisser refroidir

Préparer l’espace de travail : un torchon propre devant soi à plat, un grand plat avec de l’eau chaude (et 1 c à s de vinaigre de cidre pour donner du goût). Tremper une galette de riz. Quand elle est ramollie, l’étendre sur le torchon puis mettre un tas du mélange protéines de soja-légumes. Plier comme indiqué sur le paquet (les côtés puis la moitié du bas et enfin on roule). Répéter avec chaque galette jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de mélange. Le meiux est de faire tremper une galette pendant qu’on forme un nem.

Quand les nems sont roulés, faire chauffer un peu d’huile de sésame dans une poêle et faire revenir les nems sur toutes leurs faces jusqu’à ce que cela fasse des bulles.

Pour accompagner, j’ai choisi une recette de sauce de Valérie Cupillard dans son livre Sauces végétariennes, aux éditions La Plage (les fameux à 5 €) : la sauce exotique aux cacahuètes. Elle est parfaite avec des nems (normal, elle la classe dans la partie « sauces pour nems »…).

Pour un bol de sauce :
– 2 c à s de purée de cacahuètes
– 1 c à s de sauce tomates
– 5 c à s d’eau tiède
– sel (j’ai remplacé par 1 c à s de sauce soja)
– poivre ou piment (Tabasco pour moi)

Pizza forestière crémeuse... et végétale

Pizza forestière crémeuse... et végétale

1ère pizza depuis… 3 mois ! Ca se fête ! Et oui, quand j’étais simple végétarienne, une pizza signifiait fromage coulant pour moi. Et j’avais envie de retrouver ce réconfort moelleux en croquant dans ma part même si j’apprécie aussi les pizzas aux légumes. En dehors de l’option « acheter un fromage végétal », je n’avais pas trop d’espoir de retrouver ces sensations… jusqu’à ce que je me décide à me lancer dans ça que j’ai élu aujourd’hui : faux-mage fondant pour pizza !

Pour la pâte :
– 250 g de farine T80
– 10 à 15 cl d’eau tiède
– 1 c à c de sel
– 10 g de levain
– 2 c à s d’huile d’olive

Mixer les ingrédients en terminant par l’huile d’olive quand la pâte forme déjà une boule. La laisser lever dans un endroit chaud.

Pour la garniture :
– 125 g de champignons de Paris frais
– 1 gousse d’ail
– 2 oignons
– 150-200 g de purée de tomates
1 faux-mage fondant pour pizza
– crème de soja
– quelques noix

Préchauffer le four à 230°C.

Faire revenir les champignons avec l’ail coupé en minuscules dés jusqu’à ce qu’ils ne rendent plus d’eau. NB : on ne lave jamais les champignons ! Soit on les frotte pour enlever la terre, soit on enlève la peau à partir de la base, au niveau du pied du champignon.
Faire revenir les oignons émincés dans un peu d’huile d’olive.
Couper le faux-mage en 4 tranches dans son épaisseur.

Etaler la pâte et la garnir avec la purée de tomates, les oignons, les champignons à l’ail et le faux-mage. Enfourner pour 20 mn. 2-3 mn avant de la sortir, ajouter un peu de crème de soja et les noix.

Le faux-mage ne va pas fondre mais il reste très fondant et sa texture est très agréable avec la crème et le reste de la pizza. Autant chaud à la sortie du four que froid.