You are currently browsing the tag archive for the ‘chocolat’ tag.

Bavarois à la framboise et au chocolat

Bavarois à la framboise et au chocolat

Les bavarois, je suis tombée dedans récemment en fréquentant assidument le blog de Kardinal et Miss VGPower. Le mariage de saveurs du jour n’est pas tant pour la date en elle-même que pour l’envie d’allier les framboises du jardin (qui attendaient sagement au congélateur au lieu d’être transformées en confiture) à la puissance du chocolat noir. Petite peur dans l’élaboration en réalisant que le sachet faisait 4 g et non 2 g comme je le pensais mais au final c’était délicieux et loin de ressembler à une gelée anglaise (même si je n’ai rien contre les gelées anglaises).

Pour 4 bavarois individuels :
– 125 g de biscuits au chocolat (en vrac à Biocoop, cookies maison ou encore Verkade bio)
– 3 c à s de margarine
– 25 cl de coulis de framboises
– 2-3 c à s de sucre complet si coulis maison
– 2 g d’agar-agar (ou 4 g comme moi)
– 100 g de tofu soyeux
– 100 g de chocolat noir
– 4 framboises

Préparer le fond des bavarois en réduisant en poudre les biscuits et en leur ajoutant la margarine. Poser les cercles à pâtisserie sur du papier cuisson et garnir les fonds en tassant bien. Mettre au frais.

Mixer le tofu soyeux.

Faire chauffer le coulis de framboises avec le sucre puis ajouter l’agar-agar et faire chauffer 1 mn. Ajouter l’ensemble au tofu soyeux. Mixer et verser dans les cercles. Mettre au frais quelques heures (une nuit ici).

Faire fondre le chocolat noir au bain-marie. Le verser au-dessus de la mousse de framboises. Poser une framboise (si congelée, ne pas la sortir à l’avance) et laisser prendre au frais.

Bavarois poire/chocolat

Bavarois poire/chocolat

… ou comment recycler un ratage…
A la base, mes tartelettes devaient avoir un fond biscuité ce qui représentait l’avantage de ne pas utiliser le four. Mais, au moment du démoulage, catastrophe, certains fonds se sont brisés ! Restons zen…
Vu que j’avais emprunté la recette du fond biscuité à la reine des bavarois, je me suis dit « allons-y ». Une version un peu différente car en partie inspirée par ce bavarois.

Pour 5 bavarois :
– 150 g de biscuits (P’tit nature de Bjorg)
– 60 g de margarine
– 1 c à s de purée d’amandes blanches
– 150 g de tofu soyeux
– 1 poire bien mûre
– 10 cl de lait de soja
– 1 c à c d’agar-agar
– 100 g de chocolat noir

Réduire les biscuits en poudre.  Mélanger avec la margarine et la purée d’amande. J’avais ajouté de l’huile essentielle d’orange ce qui donnait un parfum au biscuit. Garnir des cercles de pâtisserie et laisser prendre au frais.

Mixer la poire et le tofu soyeux. Faire chauffer le lait de soja et l’agar-agar. Les ajouter à la poire et au tofu. Mixer de nouveau. Verser sur les fonds biscuités dans les cercles. Faire prendre de nouveau au frais.

Faire fondre au bain-marie le chocolat. Verser sur les bavarois. Laisser durcir et déguster. Une version avec un peu de liqueur de poire dans la mixture du milieu pourrait être sympathique aussi.

tartelette au chocolat au parfum d'orange

tartelette au chocolat au parfum d'orange

Pour 4-5 tartelettes :
– 125 g de farine
– 90 g + 30 g de margarine
– 60 g de rapadura
– 4 gouttes d’HE d’orange
– 1 pincée de sel
– 1 orange (juste le zeste)
– 200 g de chocolat noir
– 15 cl de crème de soja

Préparer la pâte pour garnir les fonds de tartelettes. Mélanger la farine, le rapadura, le sel, la margarine (90 g) et l’huile essentielle d’orange.  Garnir les moules. Mettre au frais au moins 15 mn. Puis faire cuire à blanc pendant 20 mn à 180°C. Laisser refroidir.

Prélever le zeste d’une orange.

Préparer la ganache. Râper le chocolat. Faire chauffer doucement la crème, la verser sur le chocolat et mélanger. Ajouter la margarine.

Garder quelques zestes pour la décoration et poser le reste au fond des tartelettes. Verser la ganache et décorer avec les derniers zestes. Garder dans un endroit frais jusqu’au moment de les servir.

Amandines au chocolat

Amandines au chocolat

Cette recette est adaptée d’un ouvrage pour gourmands : La passion du chocolat. Un bouquin où les photos sont rares mais où chaque recette donne envie… pour peu qu’on aime le chocolat ! Dans cette version, il y a moins de chocolat que ce qui est demandé (200 g au lieu de 600 !).

Pour une quinzaine de palets :
– 200 g d’amandes effilées
– 200 g de chocolat noir (plus il est fort, mieux c’est)
– 50 cl d’eau
– 200 g de sucre complet
– 1 gousse de vanille

Préparer un sirop avec l’eau, le sucre et la vanille fendue. Porter à ébullition. Y jeter les amandes effilées et faire cuire pendant 2-3 mn.

Egoutter les amandes et les étaler sur une plaque recouverte de papier cuisson. Faire griller à four chaud (200°C) pendant 10 mn en les retournant de temps en temps.

Faire fondre le chocolat (si vous avez un thermomètre : à 31°C). Ajouter les amandes grillées. Former des petits tas sur du papier cuisson pour les laisser durcir avant de les détacher. Mieux vaut des petits tas que des palets, à mon avis.

Verre chocolat/orange aux dés de brioche

Verre chocolat/orange aux dés de brioche

Inspirée par une recette de Verres gourmands de Benoît Molin, j’ai fait ma version au tofu soyeux et au chocolat noir.

Pour 2 verres :
– 200 g de tofu soyeux
– 100 g de chocolat noir à 70%
– 2 gouttes d’huile essentielle à l’orange
– 2 petites oranges
– 1 c à s de rapadura
– 2 tranches de brioche végétalienne

Préparer la compote d’oranges. Les peler et mettre les quartiers dans une casserole avec le rapadura. Si vous êtes courageux, vous pouvez les peler à vif. Je ne suis pas courageuse. Laisser cuire jusqu’à ce que cela compote, mixer.

Préparer la mousse au chocolat de cette façon en ajoutant l’huile essentielle d’orange.

Couper la brioche en dés que l’on peut faire griller légèrement.

Disposer dans les verres : la compote d’orange, une couche de mousse au chocolat, des dés de brioche, une autre couche de mousse de chocolat (plus fine).

Chocolat chaud viennois

Chocolat chaud viennois

Un peu « frustrée » de ne pas avoir bu un de ces chocolats chauds dans les nombreux salons de thé fréquentés les jours précédents, je me suis lancée dans la confection de mon 1er chocolat chaud vegan.

Pour une tasse :
– 25 cl de lait de soja (le mien était nature mais pourquoi pas un saveur vanille ou chocolat)
– 30 g de chocolat noir 70 %
– lait ou crème de coco

Monter la crème de coco en chantilly. Je trouve que son goût fort se marie bien avec l’amer du cacao mais c’est à chacun de voir…

Faire chauffer le lait de soja avec les carrés de chocolat pour que ces derniers fondent. On pourrait aussi imaginer faire moitié crème végétale et moitié lait végétal.

Verser le chocolat chaud dans une tasse. Poser une ou deux cuilères de chantilly coco. Saupoudrer de chocolat râpé et déguster. Ce serait tellement simple de proposer du vegan…

Mousse au chocolat végétale

Mousse au chocolat végétale

Quand on arrête la consommation d’oeufs, il ya des procédés chimiques liés aux blancs en neige que l’on peut oublier. Mais cela ne nous empêche pas de déguster des mets tout aussi délicieux (avec moins de cholestérol). Je faisais cette mousse au tofu alors que je consommais encore des oeufs, c’est dire comme elle est bonne et simple à préparer. Pas besoin de la laisser longtemps au frais comme sa consoeur à base d’oeufs.

Pour 4-6 personnes :
– 400 g de tofu soyeux
– 200 g de chocolat noir pâtissier
– 3-4 gouttes d’huile essentielle d’orange (facultatif)

Faire fondre au bain-marie le chocolat. Mixer le tofu soyeux, ajouter le chocolat et éventuellement quelques gouttes d’huile essentielle d’orange (ou autre HE). Mettre au frais mais peut se manger aussi directement ce qui fait de cette mousse un dessert express de dernière minute.

Sa consistance est très intéressante et je pense l’associer à une génoise dans un dessert de fête prochainement…

Barres de céréales aux cacahuètes et au chocolat

Barres de céréales aux cacahuètes et au chocolat

Tant qu’à manger relativement souvent des barres énergétiques autant varier les recettes et puis j’avoue avoir un faible pour le mélange cacahuètes-chocolat… mais aussi chercher la recette idéale pas trop sucrée. J’ai mis moins de sucre dans cette version que dans la précédente mais ça ne me satisfait pas encore. Ceci dit elles sont très bonnes. Ma prochaine tentative sera sans sucre en-dehors du sirop d’agave.

Pour 8 barres de céréales :
– 50 g de purée de cacahuètes
– 30 g de margarine
– 50 g de sirop d’agave
– 30 g de rapadura
– 50 g de flocons d’avoine
– 1 galette de riz au sésame émiettée
– 20 g de noix de coco râpée
– 30 g de cacahuètes non salées
– 30 g de chocolat noir à 55% cassé en pépites

Faire fondre à feu doux la purée de cacahuètes, la margarine, le sirop d’agave et le rapadura.  Hors du feu, ajouter les flocons d’avoine, la galette de riz émiettée, la noix de coco, les cacahuètes. Bien mélanger. Verser dans un plat rectangulaire préalablement margariné. J’ai préféré mettre le chocolat à cette étape en collant les morceaux par-dessus, tout en tassant le reste, car j’avais peur qu’il fonde autrement. Mettre au frigo pendant plusieurs heures puis couper en barres.

Cookies aux flocons de quinoa et de riz

Cookies aux flocons de quinoa et de riz

Pour cette recette, je me suis fortement inspirée de la recette de jm et cydwen. Et encore, c’est parce que je n’avais pas de flocons d’avoine dans mon placard. Sacrilège ! Mais ça m’a permis de découvrir une nouvelle saveur de cookies. Ils ont un croustillant inégalable ! J’adore.

Pour une quinzaine de cookies :
– 120 g de farine
– 30 g de flocons de quinoa
– 30 g de flocons de riz
– 2 c à s d’arrow-root
– 75 g de margarine
– 80 g de rapadura
– 50 g de chocolat noir à 70%
– 10 à 15 amandes
– 10 à 15 noisettes
– 1 c à s de lait de soja

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger, la farine, l’arrow-root, les flocons, le rapadura, la margarine et le lait de soja. Ajouter le chocolat, les amandes et noisettes préalablement coupés en petits morceaux.

Former des petites boules qu’on aplatit dans la main et les poser sur une plaque allant au four. Les laisser 10 mn puis les laisser durcir et refroidir à l’extérieur.

C’est vraiment simple à réaliser avec les enfants (merci à mon petit chef pour l’aide) et ce sont des biscuits super sains pour le goûter.

Glace au chocolat et au lait de coco

Glace au chocolat et au lait de coco

Pour 3-4 gourmands :
– 1 boîte de lait de coco (400 ml)
– 100 g de chocolat noir à 70%
– 2 c à s de rapadura

Faire fondre au bain marie le chocolat. Ajouter hors du feu le lait de coco et le rapadura. Mélanger. Mettre au frais. Quand la préparation est bien froide, sortir la sorbetière du congélateur et mettre en route !

Nous n’avons pas pu attendre de la remettre au congélateur pour former de jolies boules. Trop pressé de la goûter… presque directement dans la sorbetière ! Un pur délice !