You are currently browsing the tag archive for the ‘câpres’ tag.

Pizza aux artichauts et à la crème de soja

Pizza aux artichauts et à la crème de soja

Ce passage assez récent (6-7 mois) au végétalisme me permet d’explorer des recettes autrement. La pizza est l’exemple même des changements culinaires qui s’opèrent dans ma cuisine. Auparavant, nous mangions une pizza hebdomadaire, faite maison, aux fromages (roquefort, chèvre, tomme de brebis), parfois parsemée de noix. C’était fondant, délicieux… riche. A Présent, je me fais plaisir avec d’autres textures, d’autres parfums et franchement, ça vaut toutes les pizzas aux fromages du monde ! Et c’est sûrement plus sain.

Pour la pâte :
– 250 g de farine T80
– 10 à 15 cl d’eau tiède
– 1 c à c de sel
– 10 g de levain
– 2 c à s d’huile d’olive

Mixer les ingrédients en terminant par l’huile d’olive quand la pâte forme déjà une boule. La laisser lever dans un endroit chaud.

Pour la garniture :
– 1/2 paquet de coeurs d’artichauts marinés aux herbes (75 g)
– 150-200 g de coulis de tomates
– 1 gros oignon doux ou 4-5 petits
– 1 c à s de câpres
– 5 cl de crème de soja
– huile d’olive

Préchauffer le four à 230°C.

Faire revenir les oignons émincés dans un peu d’huile d’olive.

Etaler la pâte et la garnir avec la purée de tomates, les oignons, les artichauts et les câpres. Enfourner pour 20 mn. 2-3 mn avant de la sortir, ajouter un peu de crème de soja.

La preuve qu’elle était délicieuse : mangée toute seule lors d’un seul repas !

Publicités
Tartare d'algues

Tartare d'algues

J’ai essayé leur recette la 1ère fois pour Noël. Accompagné de crackers finlandais, ce fut un délice. Je l’ai refaite plusieurs fois depuis car c’est devenu un petit plaisir que je me fais régulièrement.

Je suis le gros des ingrédients. Le vinaigre de riz se transforme en vinaigre de cidre. Je ne mets pas d’huile de noisettes, ni d’oignons ou de persil. La moutarde peut être autant celle aux pointes d’orties qu’une moutarde à l’ancienne. Tout dépend… mais à chaque fois : un pur délice ! Je n’ai aucune idée de s’il se conserve ou non. Ici, il ne passe pas la journée ! 🙂

Salade au parfum d'Italie

Salade aux parfums d'Italie

Pour une belle assiette :
– 6 petites pommes de terre
– 1/2 paquet de coeurs d’artichauts aux herbes
– 1 c à s de câpres
– une dizaine d’olives noires
– 1 c à c de moutarde à l’ancienne
– 1 c à s de vinaigre de cidre
– 1 c à s d’huile de colza
– 1 c à s d’huile d’olive

Faire cuire les pommes de terre à la vapeur pendant 25 mn. Les couper en 4. Préparer la vinaigrette. Mélanger tous les ingrédients et verser la vinaigrette sur l’assiette.

tapenade aux olives vertes

tapenade aux olives vertes

Dans la famille tapenade, je vous avais déjà servi la version olives noires. Aujourd’hui ce sera version olives vertes, plus douce. Les recettes traditionnelles mettent généralement des anchois qui non seulement augmentent l’aspect salé de la tapenade mais effacent aussi parfois le goût des olives. Dans la version végétarienne, les anchois sont omis et ce n’est pas plus mal car ils n’ont rien d’indispensable. Par contre, les câpres le sont (faudra que je pense un jour à en faire la récolte lors de cueillettes sauvages) car c’est eux qui donnent leur nom occitan à cette tartinade.

Pour un bol de tapenade :
– 150 g d’olives vertes
– 30 g de câpres
– 50 g d’amandes
– 10 cl d’huile d’olive

Mixer les amandes (pour un aspect rustique et pour le goût sinon opter pour des amandes en poudre). Ajouter les olives et les câpres puis l’huile d’olive en filet.

Pour un aspect plus crémeux on pourrait remplacer les amandes entières par de la purée d’amandes. A essayer.

Tartinade de câpres

Tartinade aux câpres

Pour 4 tartines :
– 3 c à c de margarine
– 2 c à c de câpres
– 2 brins de ciboulette ciselés

Ecraser les câpres, les mélanger à la margarine. Ajouter la ciboulette.

Rapide et très bon.

Tartare d'algues

Tartare d'algues

Je l’ai nommé tartare puisque c’est ainsi que l’avait fait Virginie qui est la créatrice de la recette mais je trouve qu’il mériterait amplement la dénomination de caviar tellement c’est bon !

Pour celui-ci, j’ai fait avec mon placard donc ma version a été (pour un petit bol de tartare, à étaler avec parcimonie donc) :
– 2 c à s d’huile d’olive
– 3 c à s d’huile de colza
– 3 c à s de paillettes de dulse (seule algue que j’avais)
– 3 c à c de câpres
– 1 petite gousse d’ail