You are currently browsing the monthly archive for septembre 2008.

Proust les aurait aimées tout de même...

Proust les aurait aimées tout de même...

… mes petites « madeleines » qui n’en ont que la forme. Ah… faire des biscuits aux oeufs sans oeufs…

Ceci dit, ce sont des biscuits très bons malgré tout. Et puis, ils partaient dès le départ dans une autre direction que la madeleine traditionnelle car parfumés à la cannelle (j’avais trouvé l’idée il y a longtemps sur Internet mais je ne me souviens plus où).

Pour une douzaine de petits biscuits que l’on moule dans ce que l’on veut (cannelés, madeleines, savarins…) :
– 120 g de farine
– 100 g de margarine
– 2 c à s d’arrow-root
– 30 g de sirop d’agave
– 40 g de rapadura
– 1 c à c de poudre à lever
– 1 pincée de cannelle
– 1 pincée de sel

Faire fondre la margarine avec le sirop d’agave.

Mélanger l’arrow-root, le sel, la cannelle, le rapadura, la farine et la poudre à lever. Ajouter le mélange margarine-sirop d’agave.

Préchauffer le four à 230 °C. Remplir les alvéoles de pâte. Faire cuire 8 mn. puis baisser la température à 180°C et continuer pendant 5 mn la cuisson.

Allez, une petite madeleine…
Et bientôt, machinalement, accablé par la morne journée et la perspective d’un triste lendemain, je portai à mes lèvres une cuillerée du thé où j’avais laissé s’amollir un morceau de madeleine. Mais à l’instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d’extraordinaire en moi. Un plaisir délicieux m’avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. Il m’avait aussitôt rendu les vicissitudes de la vie indifférentes, ses désastres inoffensifs, sa brièveté illusoire, de la même façon qu’opère l’amour, en me remplissant d’une essence précieuse: ou plutôt cette essence n’était pas en moi, elle était moi. J’avais cessé de me sentir médiocre, contingent, mortel. D’où avait pu me venir cette puissante joie? Je sentais qu’elle était liée au goût du thé et du gâteau, mais qu’elle le dépassait infiniment, ne devait pas être de même nature. D’où venait-elle? Que signifiait-elle? Où l’appréhender?

Publicités

Petit-déjeuner :

  • 1 café
  • pain aux céréales avec purée de cacahuètes
  • 1 verre de jus de raisin rouge
  • 1 pomme

Déjeuner :

Goûter :

Dîner :

Petit-déjeuner :

  • 1 tasse de Yannoh
  • pain aux céréales avec confitures de fraises et de framboises
  • 1 verre de jus de raisin rouge

Déjeuner :

Goûter :

  • 1 banane
  • amandes, figues et abricots secs

Dîner :

Lasagnes végétales

Lasagnes végétales

Il y a eu les lasagnes de Julie qui m’ont donnée envie de couches de pâtes et il y avait ce bloc de tofu rosso qui me faisait de l’oeil dans le frigo. Un dimanche en famille pour clore le tout et on obtient… des lasagnes végétales !

Et puis, comme j’aime me compliquer la vie manger de bonnes choses, j’ai poussé le vice jusqu’à faire mes propres lasagnes avec ma machine à pâtes.

Pour 6 personnes :
– plaques de lasagnes toutes prêtes ou alors 350 g de farine + 1 c à s d’huile d’olive + 2 c à s d’arrow-root (sûrement pas indispensable mais c’était mes 1ères pâtes maison sans oeufs alors j’ai joué la sécurité) + un peu d’eau pour fabriquer vos propres lasagnes avec votre machine à pâtes 🙂
– 2 oignons
– 2 carottes
– 1 gousse d’ail
– 200 g de tofu rosso
– 70 cl de coulis de tomates
– béchamel faite avec huile d’olive, farine et lait de soja enrichi en calcium (pour les proportions, je fais au pif dans la casserole : on va dire 3 c à s d’huile d’olive + 3 c à s de farine puis on dilue peu à peu avec du lait de soja jusqu’à ce que cela prenne l’aspect d’une béchamel)
– levure maltée

Préparer les plaques de lasagne ou ouvrir simplement le paquet des toutes prêtes. 😉

Préparer la sauce « bolognaise ». Emincer les oignons, hacher l’ail et couper les carottes en petits dés. Dans une poêle, faire revenir dans un peu d’huile d’olive les oignons, les carottes, l’ail et le tofu rosso haché. Ajouter le coulis de tomates. Assaisonner et mettre de côté.

Préparer la béchamel (cf. plus haut).

Dans un plat à gratin, verser un peu de sauce « bolognaise ». Poser des lasagnes et ainsi de suite jusqu’à la fin des ingrédients. Recouvrir les dernières lasagnes de béchamel (on peut en mettre avant mais j’en avais fait peu faute de lait de soja dans le frigo). Mettre au four à 220°C pendant 20 mn (plus si lasagnes sèches prêtes). Saupoudrer de levure maltée.

Une autre version de lasagnes végétales (avec du soja texturé) qui a fait de nombreux amateurs à ce que j’ai entendu dire. 🙂

Pâté végétal saveur indienne

Pâté végétal saveur indienne

Pour cette recette, je me suis fortement inspirée du pâté de légumes d’été (p.23) de Valérie Cupillard dans Pâtés végétaux et tartinades (5 € chez La Plage).

Pour 1 bol de pâté végétal :
– 200 g de carottes râpées
– 200 g de courgette râpée
– 3 c à s d’huile d’olive
– 160 g de pain intégral sec
– 40 cl de bouillon de légumes
– 1 c à c de tandoori
– 3 c à s de levure maltée

Faire fondre les carottes et la courgette râpées dans l’huile à feu doux. Ajouter le pain sec cassé en petits morceaux et couvrir avec le bouillon. Une fois que le pain est bien imbibé, éteindre le feu et mixer les ingrédients avec le tandoori et la levure maltée. Juste assez pour que tout soit amalgamé mais en laissant quelques morceaux de légumes.

Ça a un aspect « j’ai vomi sur votre tartine » mais c’est très bon. 😉

Yaourt au lait de soja et à la confiture de framboises

Yaourt au lait de soja et à la confiture de framboises

Pour 7 yaourts :
– 125 g de yaourt de soja nature
– 1 litre de lait de soja enrichi en calcium

Mélanger. Mettre dans les pots et laisser prendre dans la yaourtière.

Petit-déjeuner :

  • 1 tasse de café
  • pain intégral avec confitures de fraises et de framboises
  • jus de raisin rouge

Déjeuner :

Goûter :

  • 1 pomme

Dîner :

Soupe de potimarron

Soupe de potimarron

Pour 3-4 personnes :
– 1 petit potimarron
– 1 oignon
– 1 c à s d’huile d’olive

Gratter le potimarron, enlever les garines et le couper en cubes. Emincer l’oignon et le faire revenir dans l’huile d’olive. Ajouter les cubes de potimarron. Recouvrir d’eau et faire cuire 20 mn à feu doux. Assaisonner.

Milk-shake végétal à la banane et au chocolat

Milk-shake végétal à la banane et au chocolat

Pour 1 grand verre :
– 1 banane
– 25 cl de lait de soja enrichi en calcium
– 2 c à s de crème dessert de soja au chocolat

Mixer. En dehors de la banane, les autres ingrédients doivent sortir du frigo pour être bien frais.

Compote d'abricots vanillée

Compote d'abricots vanillée

Opération « on vide les placards » et donc les conserves qui parfois s’y accumulent. Ces abricots avaient un peu plus d’1 an, il était temps.

Pour 6-8 gourmands :
– 1 bocal d’abricots au sirop « maison » de 2 l
– 2 c à s de rapadura
– quelques gouttes d’arôme naturel de vanille

Mixer les abricots égouttés, le sucre et l’arôme naturel de vanille. Rien de plus, c’est prêt.