You are currently browsing the tag archive for the ‘sauce soja’ tag.

Tartare d'algues

Tartare d'algues

J’ai essayé leur recette la 1ère fois pour Noël. Accompagné de crackers finlandais, ce fut un délice. Je l’ai refaite plusieurs fois depuis car c’est devenu un petit plaisir que je me fais régulièrement.

Je suis le gros des ingrédients. Le vinaigre de riz se transforme en vinaigre de cidre. Je ne mets pas d’huile de noisettes, ni d’oignons ou de persil. La moutarde peut être autant celle aux pointes d’orties qu’une moutarde à l’ancienne. Tout dépend… mais à chaque fois : un pur délice ! Je n’ai aucune idée de s’il se conserve ou non. Ici, il ne passe pas la journée ! 🙂

Publicités
Purée/soupe de lentilles fumées et tartinade de carottes aux parfums de sésame

Purée/soupe de lentilles fumées et tartinade de carottes aux parfums de sésame

J’avais en tête cette soupe depuis longtemps, après avoir lu cette façon d’utiliser le thé noir Lapsang Souchong en cuisine. Le mien est un Jardin de Gaïa et je ne suis pas assez connaisseuse en matière de thés pour savoir si oui ou non il est aussi bon qu’un Mariage Frères. Pour la tartinade, c’est une totale improvisation de fond de placard.

La purée/soupe de lentilles fumées :

Pour 2-3 personnes :
– 200 g de lentilles vertes
– 1/2 oignon doux des Cévennes
– 2 carottes
– 1 gousse d’ail
– 80 à 100 cl d’eau
– 2 c à c de thé noir Lapsang Souchong
– huile d’olive
– 1 c à s de sauce de soja

Faire revenir dans un peu d’huile l’oignon et l’ail émincés puis les carottes en rondelles. Ajouter les lentilles et le thé que vous aurez préparé au préalable (je l’ai laissé très lontemps infusé). Faire chauffer 30 mn à feu doux jusqu’à ce que les lentilles soient tendres. Ajouter un peu d’eau en cours de cuisson si nécessaire sinon purée comme pour moi. Mixer. Assaisonner avec la sauce soja.

Les amateurs de saucisse de Morteau ne se laisseront peut-être pas surprendre mais pour ma part, après 2 ans sans saucisse animale dans mon assiette, j’ai été bluffée par le rendu fumé de cette recette.

La tartinade de carottes aux parfums de sésame :

Pour un ramequin :
– 2 carottes
– 1/2 oignon doux des Cévennes
– 1 gousse d’ail
– 1 c à s de vinaigre de cidre
– 1 c à s d’huile de sésame
– 1 c à s de purée de sésame 1/2 complet

Râper les carottes et hacher l’ail et l’oignon. Les faire fondre dans l’huile puis les mixer en ajoutant le vinaigre de cidre et la purée de sésame.

Nems végétariens

Nems végétariens et sauce exotique

Les nems… c’est le genre de plats que beaucoup de personnes aiment mais n’osent pas cuisiner elles-mêmes de peur que cela soit trop long ! Et pourtant, en 2-3 mouvements c’est prêt !

Personnellement, au prix des nems végétariens bio, je n’hésite pas une seconde.

Pour 15 nems :
– 15 galettes de riz
– 50 g de petites protéines de soja texturées
– 2 carottes
– 125 g de champignons de Paris
– 1 oignon
– 1 gousse d’ail
– 1/2 c à c de mélange 5 parfums (fenouil, girofle, poivre, cannelle, anis)
– 1/2 c à c de gingembre
– 1 c à s de sauce soja
– huile de sésame pour cuisson

Réhydrater les protéines de soja texturées dans de l’eau.

Couper les carottes en bâtonnets , les champignons et les oignons en lamelles. Hacher l’ail.

Egoutter les protéines de soja.

Faire revenir les oignons dans 1 c à s d’huile de sésame. Ajouter les protéines de soja, les bâtonnets de carottes, les champignons. Quand les carottes sont presque tendres, ajouter l’ail haché, la sauce soja, les épices. Faire revenir encore 1 à 2 mn puis laisser refroidir

Préparer l’espace de travail : un torchon propre devant soi à plat, un grand plat avec de l’eau chaude (et 1 c à s de vinaigre de cidre pour donner du goût). Tremper une galette de riz. Quand elle est ramollie, l’étendre sur le torchon puis mettre un tas du mélange protéines de soja-légumes. Plier comme indiqué sur le paquet (les côtés puis la moitié du bas et enfin on roule). Répéter avec chaque galette jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de mélange. Le meiux est de faire tremper une galette pendant qu’on forme un nem.

Quand les nems sont roulés, faire chauffer un peu d’huile de sésame dans une poêle et faire revenir les nems sur toutes leurs faces jusqu’à ce que cela fasse des bulles.

Pour accompagner, j’ai choisi une recette de sauce de Valérie Cupillard dans son livre Sauces végétariennes, aux éditions La Plage (les fameux à 5 €) : la sauce exotique aux cacahuètes. Elle est parfaite avec des nems (normal, elle la classe dans la partie « sauces pour nems »…).

Pour un bol de sauce :
– 2 c à s de purée de cacahuètes
– 1 c à s de sauce tomates
– 5 c à s d’eau tiède
– sel (j’ai remplacé par 1 c à s de sauce soja)
– poivre ou piment (Tabasco pour moi)

Purée de rutabaga sur lit d'oignons braisés

Purée de rutabaga sur lit d'oignons braisés

Pour 2-3 personnes :
– 700 g de rutabaga
– 400 g de pommes de terre
– 2 oignons
– 5 cl de crème de soja
– 1 c à s d’huile d’olive
– 1 c à s de mélasse
– 1 c à s de sauce soja
– levure maltée (facultatif)

Peler les rutabagas et les pommes de terre et les découper en dés. Les faire cuire à la vapeur pendant 30 mn. Réduire en purée. Ajouter la crème de soja. Assaisonner.

Pendant que le rutabaga et les pommes de terre cuisent, émincer les oignons. Les faire revenir dans l’huile d’olive. Quand ils commencent à fondre ajouter la mélasse et la sauce soja. Faire réduire un peu.

Dans un plat à gratin, disposer les oignons braisés avec leur sauce puis recouvrir de purée.

Saupoudrer de levure maltée avant de servir.