You are currently browsing the category archive for the ‘Produits’ category.

Tasse de Yannoh

Tasse de Yannoh

J’inaugure une nouvelle catégorie avec un article sur un produit qui n’est pas familier à tous : le Yannoh.

Le Yannoh est une boisson chaude à base de céréales torréfiées* : orge, seigle, froment, chicorée, pois chiches. Cela ressemble à du café mais cela n’en est pas. D’ailleurs, celui que j’achète est le Original Filtre que j’utilise en cafetière comme mon café. Boire ce mélange est pour moi l’occasion de garder l’habitude d’un breuvage chaud et sombre le matin (je ne suis pas portée sur le thé à cette heure-là) sans avoir les inconvénients du café et de la caféine. J’avais remarqué une accoutumance dont je voulais me débarrasser. Du coup, je peux en boire à n’importe quelle heure si je veux. J’ai l’impression de bien mieux dormir mais ce n’est peut-être qu’une impression.
C’est aussi une façon pour moi de ne pas trop consommer un produit qui parcourt des milliers de kilomètres comme le café.

Valeurs nutritionnelles (pour 100g) :
énergie : 386 kcal                5kcal pour le café
protéines : 11,8 g                0,3 g            »
glucides : 79,4 g                  0,7 g            »
lipides : 2,4 g                       0,1 g            »

Il en existe d’autres sortes : Yannoh Instant, Yannoh Instant Vanille, Yannoh Instant Cacao. Mais aussi le Yorzo à base d’orge seulement. Je ne les connais pas donc je ne peux pas vous en parler.

Côté prix, mon Yannoh Original Filter est vendu par paquet de 1 kg à environ 5 €. C’est à peu près le prix du paquet de café de 500 g que j’achète. Les autres Yannoh sont un peu plus chers.

*Torréfaction des céréales : les céréales sont torréfiées selon un procédé de grillage qui est différent de celui des grains de café. Elles sont grillées à une température plus basse et pendant une période plus longue. Ce procédé à l’air chaud où la température a coeur du produit n’excède pas 80°C, est plus doux et réduit la formation de matières résiduelles, polymères produits au cours du grillage. Ainsi les succédanés de café sont beaucoup plus facilement tolérés par l’estomac.

source : Limafood

Publicités