You are currently browsing the tag archive for the ‘agar-agar’ tag.

Bavarois à la framboise et au chocolat

Bavarois à la framboise et au chocolat

Les bavarois, je suis tombée dedans récemment en fréquentant assidument le blog de Kardinal et Miss VGPower. Le mariage de saveurs du jour n’est pas tant pour la date en elle-même que pour l’envie d’allier les framboises du jardin (qui attendaient sagement au congélateur au lieu d’être transformées en confiture) à la puissance du chocolat noir. Petite peur dans l’élaboration en réalisant que le sachet faisait 4 g et non 2 g comme je le pensais mais au final c’était délicieux et loin de ressembler à une gelée anglaise (même si je n’ai rien contre les gelées anglaises).

Pour 4 bavarois individuels :
– 125 g de biscuits au chocolat (en vrac à Biocoop, cookies maison ou encore Verkade bio)
– 3 c à s de margarine
– 25 cl de coulis de framboises
– 2-3 c à s de sucre complet si coulis maison
– 2 g d’agar-agar (ou 4 g comme moi)
– 100 g de tofu soyeux
– 100 g de chocolat noir
– 4 framboises

Préparer le fond des bavarois en réduisant en poudre les biscuits et en leur ajoutant la margarine. Poser les cercles à pâtisserie sur du papier cuisson et garnir les fonds en tassant bien. Mettre au frais.

Mixer le tofu soyeux.

Faire chauffer le coulis de framboises avec le sucre puis ajouter l’agar-agar et faire chauffer 1 mn. Ajouter l’ensemble au tofu soyeux. Mixer et verser dans les cercles. Mettre au frais quelques heures (une nuit ici).

Faire fondre le chocolat noir au bain-marie. Le verser au-dessus de la mousse de framboises. Poser une framboise (si congelée, ne pas la sortir à l’avance) et laisser prendre au frais.

Publicités
Bavarois poire/chocolat

Bavarois poire/chocolat

… ou comment recycler un ratage…
A la base, mes tartelettes devaient avoir un fond biscuité ce qui représentait l’avantage de ne pas utiliser le four. Mais, au moment du démoulage, catastrophe, certains fonds se sont brisés ! Restons zen…
Vu que j’avais emprunté la recette du fond biscuité à la reine des bavarois, je me suis dit « allons-y ». Une version un peu différente car en partie inspirée par ce bavarois.

Pour 5 bavarois :
– 150 g de biscuits (P’tit nature de Bjorg)
– 60 g de margarine
– 1 c à s de purée d’amandes blanches
– 150 g de tofu soyeux
– 1 poire bien mûre
– 10 cl de lait de soja
– 1 c à c d’agar-agar
– 100 g de chocolat noir

Réduire les biscuits en poudre.  Mélanger avec la margarine et la purée d’amande. J’avais ajouté de l’huile essentielle d’orange ce qui donnait un parfum au biscuit. Garnir des cercles de pâtisserie et laisser prendre au frais.

Mixer la poire et le tofu soyeux. Faire chauffer le lait de soja et l’agar-agar. Les ajouter à la poire et au tofu. Mixer de nouveau. Verser sur les fonds biscuités dans les cercles. Faire prendre de nouveau au frais.

Faire fondre au bain-marie le chocolat. Verser sur les bavarois. Laisser durcir et déguster. Une version avec un peu de liqueur de poire dans la mixture du milieu pourrait être sympathique aussi.

Faux-mage type munster

Faux-mage type munster

* Ne vous attendez pas à un vrai Munster sinon vous risquez d’être déçus !

Une recette de Munster végétal repérée depuis quelques temps sur le blog de Virginie, toujours d’après une recette de Joanne Stepaniak dans The Ultimate Uncheese Cookbook.

J’ai traduit les tasses et ai compté 22,5 cl pour une tasse.

Pour une terrine de 20 cm :
– 33 cl d’eau
– 1 c à c d’agar-agar
– 12,5 cl de purée de noix de cajou
– 5 cl de levure maltée
– 5 cl de jus de citron
– 2 c à s de purée de sésame 1/2 complet
– 2 c à c de poudre d’oignons
– 1 c à c de sel
– 1/2 c à c de graines de moutarde
– 1/4 c à c de poudre d’ail
– 1/4 c à c de grains de coriandre
– 2 c à c de carvi
– paprika + huile d’olive pour le moule

A mon avis, Virginie a bien eu raison de rajouter le carvi à la recette originale car je trouve que là est tout l’intérêt en terme de saveur. Sinon, ce faux-mage est plus ferme que le précédent tout en gardant un aspect très onctueux.  Du coup, je me suis dit que j’allais détourner une recette de roïgabrageldi pour m’en servir en partie : gratin pommes de terre/oignons avec tranches de munster végétal pour ajouter du fondant.

Je n’en ai utilisé qu’1/4, il va falloir que je trouve des idées pour le reste. Une pizza ? Des tartines chaudes ?