You are currently browsing the category archive for the ‘Tartinades’ category.

Tartare d'algues

Tartare d'algues

J’ai essayé leur recette la 1ère fois pour Noël. Accompagné de crackers finlandais, ce fut un délice. Je l’ai refaite plusieurs fois depuis car c’est devenu un petit plaisir que je me fais régulièrement.

Je suis le gros des ingrédients. Le vinaigre de riz se transforme en vinaigre de cidre. Je ne mets pas d’huile de noisettes, ni d’oignons ou de persil. La moutarde peut être autant celle aux pointes d’orties qu’une moutarde à l’ancienne. Tout dépend… mais à chaque fois : un pur délice ! Je n’ai aucune idée de s’il se conserve ou non. Ici, il ne passe pas la journée ! 🙂

Publicités
Hoummos de pois-cassés

Hoummos de pois-cassés

J’ai un pot rempli de pois cassés dont j’ai déjà fait de la soupe. Pas encore de la purée… par contre, un hoummos de pois cassés m’attirait. On reprend la même et on recommence.

On remplace donc les pois-chiches par les pois cassés, que l’on fait également tremper puis cuire durant 45 mn. Et je n’ai mis que le jus d’1/2 citron. Sinon, tout est pareil.

En tartine, en dip…

Pâté végétal oriental

Pâté végétal oriental

Pour un bocal :
– 1 carotte
– 1/2 oignon
– 1 gousse d’ail
– 3-4 têtes de chou-fleur
– 1 grosse poignée de pain sec
– 20 cl lait de soja
– 1 c à s de purée de sésame 1/2 complet
– cumin
– huile d’olive

Hacher la carotte, l’oignon, l’ail et le chou-fleur. Les faire revenir dans un peu d’huile d’olive. Ajouter les dés de pain sec. mouiller avec le lait de soja.

Quand le pain a absorbé le liquide, verser dans le robot. Ajouter du cumin (selon son goût) et la purée de sésame. Mixer.

Nous l’avons mangé sur du pain de mie maison fait selon la recette de VGPower (version sans matcha et à base de levain). Délicieux !

Hoummos

Hoummos

Pour un bol :
– 100 g de pois-chiches secs mis à tremper la veille
– jus d’1 citron
– zeste d’1/2 citron
– 1 gousse d’ail hachée
– 1 ou 2 c à s de purée de sésame 1/2 complet
– 1 c à s d’huile de sésame

Faire cuire les pois-chiches entre 1 h et 1h30. La cuisson des pois-chiches est une grande question car souvent les temps indiqués sont très longs (2h) et pourtant je les ai souvent laissés moins d’1 h sur le feu… question de digestion ? Egoutter les pois-chiches et garder un peu d’eau de cuisson. Si vous avez le temps (et la patience), vous pouvez enlever la petite peau qui les recouvre (plus digeste).

Mixer les pois-chiches avec le jus de citron, le zeste, l’ail, la purée de sésame,  l’ail et l’huile de sésame. Si c’est trop épais à votre goût, vous pouvez ajouter un peu d’eau de cuisson.

Ce n’est pas forcément une recette typique (le zeste notamment) mais je l’aime ainsi.

Purée/soupe de lentilles fumées et tartinade de carottes aux parfums de sésame

Purée/soupe de lentilles fumées et tartinade de carottes aux parfums de sésame

J’avais en tête cette soupe depuis longtemps, après avoir lu cette façon d’utiliser le thé noir Lapsang Souchong en cuisine. Le mien est un Jardin de Gaïa et je ne suis pas assez connaisseuse en matière de thés pour savoir si oui ou non il est aussi bon qu’un Mariage Frères. Pour la tartinade, c’est une totale improvisation de fond de placard.

La purée/soupe de lentilles fumées :

Pour 2-3 personnes :
– 200 g de lentilles vertes
– 1/2 oignon doux des Cévennes
– 2 carottes
– 1 gousse d’ail
– 80 à 100 cl d’eau
– 2 c à c de thé noir Lapsang Souchong
– huile d’olive
– 1 c à s de sauce de soja

Faire revenir dans un peu d’huile l’oignon et l’ail émincés puis les carottes en rondelles. Ajouter les lentilles et le thé que vous aurez préparé au préalable (je l’ai laissé très lontemps infusé). Faire chauffer 30 mn à feu doux jusqu’à ce que les lentilles soient tendres. Ajouter un peu d’eau en cours de cuisson si nécessaire sinon purée comme pour moi. Mixer. Assaisonner avec la sauce soja.

Les amateurs de saucisse de Morteau ne se laisseront peut-être pas surprendre mais pour ma part, après 2 ans sans saucisse animale dans mon assiette, j’ai été bluffée par le rendu fumé de cette recette.

La tartinade de carottes aux parfums de sésame :

Pour un ramequin :
– 2 carottes
– 1/2 oignon doux des Cévennes
– 1 gousse d’ail
– 1 c à s de vinaigre de cidre
– 1 c à s d’huile de sésame
– 1 c à s de purée de sésame 1/2 complet

Râper les carottes et hacher l’ail et l’oignon. Les faire fondre dans l’huile puis les mixer en ajoutant le vinaigre de cidre et la purée de sésame.

tapenade aux olives vertes

tapenade aux olives vertes

Dans la famille tapenade, je vous avais déjà servi la version olives noires. Aujourd’hui ce sera version olives vertes, plus douce. Les recettes traditionnelles mettent généralement des anchois qui non seulement augmentent l’aspect salé de la tapenade mais effacent aussi parfois le goût des olives. Dans la version végétarienne, les anchois sont omis et ce n’est pas plus mal car ils n’ont rien d’indispensable. Par contre, les câpres le sont (faudra que je pense un jour à en faire la récolte lors de cueillettes sauvages) car c’est eux qui donnent leur nom occitan à cette tartinade.

Pour un bol de tapenade :
– 150 g d’olives vertes
– 30 g de câpres
– 50 g d’amandes
– 10 cl d’huile d’olive

Mixer les amandes (pour un aspect rustique et pour le goût sinon opter pour des amandes en poudre). Ajouter les olives et les câpres puis l’huile d’olive en filet.

Pour un aspect plus crémeux on pourrait remplacer les amandes entières par de la purée d’amandes. A essayer.

Tartinade de betterave

Tartinade de betterave

Dans la famille betterave dans les tartinades, j’avais déjà goûté la version à base de betterave crue et de tofu fumé de Cupillard dans son bouquin Pâtés végétaux et tartinades.

N’ayant que du tofu soyeux dans mon frigo, il fallait ruser ce coup-ci. Et le résultat me plaît beaucoup. Sans compter qu’en l’accompagnant d’une soupe verte, le rendu graphique est magnifique !

Pour 1 petit bol de tartinade :
– 1 betterave
– 3 c à s de tofu soyeux (environ 80 g)
– 1 c à s de purée d’amandes complètes
– 1 c s d’huile de noisettes
– 1 c à c de sauce soja

Faire cuire la betterave à la vapeur (25-30 mn coupée en petits morceaux)… ou l’acheter cuite. 😉
La mixer ensuite avec le reste des ingrédients. Mettre au frais.

Pâté végétal saveur indienne

Pâté végétal saveur indienne

Pour cette recette, je me suis fortement inspirée du pâté de légumes d’été (p.23) de Valérie Cupillard dans Pâtés végétaux et tartinades (5 € chez La Plage).

Pour 1 bol de pâté végétal :
– 200 g de carottes râpées
– 200 g de courgette râpée
– 3 c à s d’huile d’olive
– 160 g de pain intégral sec
– 40 cl de bouillon de légumes
– 1 c à c de tandoori
– 3 c à s de levure maltée

Faire fondre les carottes et la courgette râpées dans l’huile à feu doux. Ajouter le pain sec cassé en petits morceaux et couvrir avec le bouillon. Une fois que le pain est bien imbibé, éteindre le feu et mixer les ingrédients avec le tandoori et la levure maltée. Juste assez pour que tout soit amalgamé mais en laissant quelques morceaux de légumes.

Ça a un aspect « j’ai vomi sur votre tartine » mais c’est très bon. 😉

Tartinade de câpres

Tartinade aux câpres

Pour 4 tartines :
– 3 c à c de margarine
– 2 c à c de câpres
– 2 brins de ciboulette ciselés

Ecraser les câpres, les mélanger à la margarine. Ajouter la ciboulette.

Rapide et très bon.

Tartare d'algues

Tartare d'algues

Je l’ai nommé tartare puisque c’est ainsi que l’avait fait Virginie qui est la créatrice de la recette mais je trouve qu’il mériterait amplement la dénomination de caviar tellement c’est bon !

Pour celui-ci, j’ai fait avec mon placard donc ma version a été (pour un petit bol de tartare, à étaler avec parcimonie donc) :
– 2 c à s d’huile d’olive
– 3 c à s d’huile de colza
– 3 c à s de paillettes de dulse (seule algue que j’avais)
– 3 c à c de câpres
– 1 petite gousse d’ail